DLog (supplt à www.lahary.fr/pro)

Blog professionnel de Dominique Lahary, bibliothécaire. Mes propos n'engagent que moi.

10 ans après: Google ou l’économie de l’accès

Posted by Dominique Lahary le 17 septembre 2007

Google a 10 ans ! Il est devenu le coeur d’Internet, écrit l’AFP.

Qu’est-ce qui a changé en 10 ans ? Tout simplement que l’économie de l’information est d’abord devenu une économie de l’accès. Que le géant du web a bâti son empire sur l’usage gratuit d’accès à l’information.Si Larry Page et Sergey Brin n’avaient pas il y a 10 ans inventé leur fameux algorithme, d’autres l’auraient peut-être fait, ou bien encore Altavista aurait conservé la suprématie qu’il avait alors. Peu importe. Google symbolise une mutation radicale de l’économie de l’information, de l’économie tout court.

« Nous avons réussi en dix ans d’Internet à considérer comme normal le fait que l’indexation universelle et l’accès aux contenus en ligne soient entièrement privés. Nous étions coutumiers des classifications bibliographiques conventionnelles, qui nous apparaissaient comme relativement objectives. D’une bibliothèque à l’autre, par exemple, le système utilisé garantissait à peu près de retrouver sous la même nomenclature un ouvrage ou un autre […]. Aujourd’hui, les modes d’indexation sont privés, concurrents, et la formule de leur algorithme aussi secrète que celle de la liqueur des Chartreux. » Joël Ronez, « Nos hasards numériques et autres opportunités fragiles », in « Le livre à l’ère du numérique », Syndicat de la librairie française, Les Cahiers de la librairie n°5, novembre 2005.

Cela signifie que l’argent et le pouvoir sont détenus non par ceux qui possèdent du contenu, mais pas ceux qui donnent accès aux contenus. Renversement radical qui n’a rien d’une aventure angélique. D’autres maîtres capitalisent le profit, c’est tout.

Et cet empire se bâtit sur la gratuité, selon le modèle inventé naguère pour la presse puis la radio, puis la télévision : la publicité permet à l’utilisateur final de payer peu, ou de ne pas payer du tout. Ce n’est toujours pas une histoire angélique.

Pour un bibliothécaire ou documentaliste, le choc est rude : les mots-clés sont devenus des biens marchands, une source de profits colossaux.Voilà le monde qui est le nôtre.

Mais c’est aussi celui du partage, de l’échange-don, de l’intelligence collective. Nous voilà rassurés ?

About these ads

Une Réponse to “10 ans après: Google ou l’économie de l’accès”

  1. Capitaine Misson said

    Tiens !
    un nouveau blog …
    Ca se fête et pas à l’eau de Vittel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 49 autres abonnés

%d bloggers like this: